Histoire du Tui Na

La médecine Traditionnelle chinoise est composée de 5 méthodes : l’acuponcture, l’herboristerie, la Nutrition, l’exercice physique (tai chi et Chi Kong) et le  Tui Na.

Des inscriptions trouvées sur des os et des carapaces de tortues révèlent qu’on utilisait des méthodes manuelles pour soigner les enfants et les troubles digestifs des adultes.  Il est certains que des techniques manuelles étaient utilisées dans différentes régions de la Chine, et que les échanges nombreux au cours de la longue histoire commerciale de la Chine ont permis des échanges et mélanges de techniques qui ont contribué à enrichir le Tui Na depuis plus de 3000 ans.

An Mo “appuyer “ et “Frotter” était le nom que les anciens donnaient au massage faisant partie de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

De nos jours, le mot « An Mo » est plus utilisé en tant que terme général pour « massage » tandis que « Tui Na » est le terme désignant le “massage thérapeutique chinois”  l’une des branches de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

Le Tui Na remonte en Chine à la dynastie Shang, 1700 av JC. Huangdi Nei Jing est le plus ancien texte canonique de la médecine traditionnelle chinoise

Déjà pratiqué à la cour Impériale depuis la période des Trois royaumes (220-280) jusqu’à la dynastie des Tang 607-944, qui introduisit le Tui Na comme département séparé dans l’Université Médicale Impériale. De nombreux développements ont enrichi les applications pour de nombreux troubles dont le principal bénéficiare était l’Emperer quel’on traitait vêtu pendant qu’il travaillait. 

Sous la dynastie des Ming (1368-1644) c’est un Tui Na spécifiquement pédiatrique qui fut développé toujours pratiqué aujourd’hui.

Le Tui Na s’est répandu dans l’ensemble de la Chine jusqu’à la fin de la dynastie Qing (1644-1911).

En 1912, à la chute de l’Empire chinois face à la révolution Réplublicaine, le Nouveau Gouvernement instaura de nombreuses réformes pour moderniser le pays, introduisant les médecines occidentales. Le Tui Na fut supprimé avec d’autres arts culturels chinois, il s’ensuivit malheureusement la disparition d’unn grand nombre d’écrits et ce sont les couches populaires qui ont maintenu la pratique.

En 1949, lors de l’avènement de la République populaire de Chine, le Tui Na a été réintégré avec les autres disciplines de la Médecine traditionnelle chinoise.

En 1950, le premier programme de formation en Tui Na fut mis sur pied; il durait 2 ans.

Depuis 1974, l’enseignement du Tuina est un champ d’étude séparé mais égal aux autres dans les principales universités médicales chinoises traditionnelles. Les médecins de Tuina reçoivent la même formation exigeante qui dure 5 ans que les acupuncteurs et les herboristes, et jouissent du même niveau de respect professionnel.

En Occident, le Tui Na est probablement la branche la moins connue de la Médecine traditionnelle chinoise.

Version: en fr