Histoire de la Kinésiologie

La kinésiologie est l’étude du mouvement humain dans une gamme de tâches, y compris l’exercice, la vie quotidienne, le jeu, le sport et le travail.

 http://www.k-state.edu/kines/what/ 

L’histoire de la kinésiologie est relativement récente, mais utilise des techniques ancestrales qui l’ont enrichi et l’ont fait a évolur rapidement vers différentes formes, telles que la kinésiologie appliquée, le toucher pour la santé et 3 en 1, la kinésiologie énergétique.  

La kinésiologie s’est répandue dans de nombreux pays dans le monde et des praticiens continuent de faire évoluer la kinésiologie grâce à leurs constations et découvertes lors de leurs pratiques.

C’est notamment le cas de la kinésiologie neuro-énergétique développée par Hugo Tobar depuis 1998 que je pratique.

L’histoire commence par les découvertes de médecins américains en chiropratique, ostéopathie et orthopédie avant les années 30. 

Le Dr Frank Chapman, diplômé de l’École américaine d’ostéopathie, a étudié les flux lymphatiques et a découvert que la stimulation sur certains points du corps, avait des effets positifs directs sur les organes du corps. 

Le docteur Terence Benett, Chiroprateur, s’intéressa à la circulation sanguine. Il a établi une liste de points réflexes qui stimulent le flux sanguin vers l’organe associé. 

Henry et Florence Kendall étaient physiothérapeutes; Ils ont fait un travail remarquable pour comprendre les fonctions des muscles et comment les tester. Découvrant le Test musculaire. Leur travail a été édité dans le livre « posture and Pain » en 1949 et fait encore référence aujourd’hui.

George Goodheart D.C Chiropracteur à Detroit a développé la Kinesiology Appliquée (AK) à partir de 1964. En appliquant le test musculaire de Kendall et Kendall, il a découvert une relation directe entre la faiblesse musculaire et le stress. Il a établi une corrélation spécifique entre les points réflexes de Chapmann (flux lymphatique) et Benett (flux sanguin) avec blocage musculaire et a développé un test musculaire qualitatif qui sert de rétroaction pour évaluer l’intégrité énergétique entre les différents systèmes; C’est l’outil principal du kinésiologue.

 

La kinésiologie appliquée est devenue une thérapie majeure (AK), c’est un système de diagnostic qui évalue les aspects structurels, chimiques et mentaux en utilisant « réponse » musculaire manuelle avec d’autres méthodes de diagnostic standard.

Les systèmes structurels, mentaux et biochimiques sont interactifs on l’appelle « Triade de la santé ». Un déséquilibré de l’un de ces systèmes provoque un stress pour le corps. Le kinésiologue utilisera des tests musculaires et des thérapies pour rééquilibrer « la triade de la santé » et amener le corps dans l’homéostasie.

Les compétences AK sont développées et approuvées par le Conseil des normes de l’International College of Kinesiology Appliquée. Les compétences AK sont utilisées dans des disciplines telles que la chiropratique, l’ostéopathie, la médecine, la dentisterie, l’acupuncture, la biochimie, la psychologie de l’homéopathie et la naturopathie. 

Dans les années 70, la kinésiologie enrichie et développée grâce au travail de plusieurs chercheurs et praticiens qui ont tous apporté des perspectives et des pratiques originales et complémentaires. 

Dr. John Thie: « Touch for Health », a établi les relations entre les muscles, les méridiens et les points de réflexes lymphatique et vasculaire et a développé une méthode originale pour évaluer l’état d’équilibre de chaque méridien et les rééquilibrer.

Sa méthode a été traduite en 25 langues et est maintenant utilisée avec succès par des millions de personnes dans plus de 80 pays à travers le monde. 

Richard Utt, en ajoutant « air et éther » aux 5 éléments chinois, a développé une théorie tridimensionnelle de sept éléments, qui étend la théorie chinoise en utilisant un format occidental qui permet un mouvement latéral vertical et horizontal de l’énergie. L’étude systématique du système musculaire est utilisée pour évaluer la relation du muscle avec l’énergie d’acupuncture.

Le stress est considéré de manière entièrement nouvelle, il peut être observé et compris, de sorte que l’individu peut consciemment participer à son élimination plutôt que de permettre passivement son enlèvement par le thérapeute.

Candace Callaway, Daniel Whiteside et Gordon Stokes  a établi le « 3 concepts en 1 » ®, en 1976 « . qui met en lumière la relation des émotions et de l’énergie avec la physiologie.

Cette technique aide à désamorcer les émotions du passé qui bloquent les perceptions du présent.

Paul et Gail Dennison, « Brain Gym » ® ou « Edu-kinesiology » ®. Au début des années 80 après plusieurs années d’observation et de pratique, ils ont mis en évidence la coordination harmonieuse des deux hémisphères cérébraux par le mouvement. Cette méthode est très efficace pour le travail sur l’hyperactivité et de tous les «dys» (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie …).


Charles Krebs était l’un des étudiants de Richard Utt, a ajouté un formatage d’acupression sur le cerveau et a développé des modèles d’équilibrage des voies pour travailler sur le domaine du cerveau.

 

Hugo Tobar a poursuivi l’évolution de la kinésiologie neuro-énergétique, en élaborant des formats neuro-énergétiques pour tout le système humain (anatomie, physiologie et structures énergétiques).

Son parcours est très varié et riche: En commençant par des études en génie civil en Équateur (Amérique du Sud), il a ensuite passé trois ans en Inde, étudiant les philosophies orientales, deux ans dans les programmes de bénévoles de Reiki.  A l’issue de 2 ans d’études il obtint un diplôme de kinésiologie holistique au Kinesiology College for Energetic Sciences à Melbourne (Australie) en 1997. Melbourne              

En 1998, il a débuté sa pratique clinique et a presque immédiatement commencé à développer de nouvelles techniques en utilisant ses connaissances à partir d’expériences différentes. Il a ainsi élaboré « l’hologramme des chakras » et « l’hologramme du cerveau ».   

Il continue ses recherches et développe des programmes et des techniques qu’il enseigne également dans différents pays d’Europe (Allemagne, Belgique et Suisse), États-Unis et Australie.      

À Honk Kong, ses techniques sont utilisées et enseignées par Brett Scott et Sean Belkey ​​à Kinesiology Asia.  C’est là que j’ai reçu la formation et obtenu la certification comme praticien de Kinesiology neuro-énergétique.

Version: en fr